BLOG D'ANAÏS par Gérard CABANE

BLOG D'ANAÏS par Gérard CABANE

142 - LA TIERCE PERSONNE

Vous l'avez compris j'ai pas mal baguenaudé dans ma vie.

Que voulez-vous c'est le privilège de l'âge qui, s'il n'est pas canonique, permet plus facilement de trier le bon grain de l'ivraie.

Et des couples j'en ai vus, croisés, fréquentés. Je pourrais écrire mille histoires sur l'avachissement des relations tant intimes que spirituelles qui semblent inexorables dans la plupart des cas.

La plupart des cas parce que, par bonheur, certains -plus rares - me détrompent tant l'osmose entre eux est totale, l'osmose mais aussi la confiance, le respect et, pour tout dire l'amour. Plusieurs notes sur ce blog en témoignent.

Mais aujourd'hui c'est l'autre versant qui m'importe, d'abord parce que c'est le plus important, mais encore parce que souvent entre alors en scène la tierce personne.

 

Je ne vais pas parler des couples remariés qui en général m'ont toujours emballé par la qualité de leurs relations comme si, échaudés par une première expérience malheureuse, ils avaient réussi à parfaire leurs premiers brouillons. Ceux qui m'importent ce sont les vieux couples, les couples devenus copains - quand encore ça ne part pas en bouffes -, les couples devenus co-habitants ayant perdu et leur fusion et le regard qu'ils portaient sur l'autre comme si, par transparence, ils regardaient ailleurs.

Tout le monde en connaît.

 

Ils se sont mariés depuis belle lurette, et si au début les attentions étaient présentes, si les fleurs et les surprises arrivaient régulièrement, si les découvertes entrainaient d'autres découvertes, au bout de quelques années tout cela ralentissait. Puis le travail, les soucis, l'argent, les enfants, enfin quoi tous ces petits graviers que la vie se charge de produire et qui grippe les mécaniques qui ne renouvellent pas leur huile vont lentement éroder les certitudes.

C'est en général là où les différences entre l'un et l'autre, de négligeables au début à insupportables ensuite, vont s'accentuer.

C'est là encore où les activités divergent, l'un au sport ou au billard quand l'autre est à la peinture ou dans les musées, l'un devant sa télé, l'autre à sa lecture, ce sont des crispations, des silences, des non-dits, des petites haines, des saloperies, des jalousies. Enfin quoi le décor se met en place pour l'arrivée du cheval blanc qui piaffe derrière les tentures du désir mais aussi et surtout de la redécouverte de son intime.

Evidemment "on" fait de plus en plus lits séparés, "on" s'échappe comme on peut sinon par le physique du moins par la pensée, "on" ne fait plus de câlins, encore moins le reste, et le regard que chacun  porte sur l'autre est bourré d'interrogations et de la crainte de l'avenir.

Oui mais voilà, il y a la famille, il y a les acquis, les petits liens qui relient les âmes, le passé regretté. Il y a la trouille de l'inconnu et, l'âge venant, ce défaitisme devant son corps.,

Alors "on" reste et "on" fait front.

 

Et c'est là que la tierce personne arrive, femme ou homme, et qui dévaste tout.

Cette personne sait voir, sait regarder, sait dire, sait embellir, sait rire certes mais surtout elle est attentionnée vis à vis de celui ou de celle qui grossissait tranquille.

L'amant ou la maîtresse n'ont pas de passé sinon ce seraient des amours n'est-ce pas, ils sont "neufs", dépourvus d'images domestiques, ils n'ont pas les clichés qui envahissent les têtes de ceux ou celles qui se morfondent dans l'anonymat d'un couple couturé, ils apaisent les plaies et font revivre l'espace d'un moment des gestes qu'elle ou lui croyaient perdus.

Alors "on" se perd dans des aventures de gymnastes et, se perdant, on frémit.

 

Evidemment j'ai résumé en quelques mots des vies de rencontres, évidemment tous et toutes ne sont pas identiques.

Mais il y a un point commun.

Dans un couple l'imagination doit être au pouvoir, l'imagination sous toutes ses formes.

Et quand elle vient à disparaître, c'est, si je puis dire, la "débandade".....



17/11/2017
34 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres